image1 image2 image3 image6 image7

Accueil > Liens > FAQ

FAQ

L'imagerie RPE permet-elle de voir l'anatomie de la souris ?

Non, l'imagerie RPE est une imagerie moléculaire. Seuls les radicaux et les espèces paramagnétiques sont visibles par cette technique. C'est pourquoi nous plaçons des repères de positionnement à côté de la souris (tubes capillaires en verre remplis d'une solution de la même sonde RPE) et enregistrons également un scanner X de l'ensemble dans la même position. Nous traitons ensuite les deux images afin de les recaler l'une par rapport à l'autre grâce aux repères. Actuellement, cette étape se fait manuellement mais des recherches sont en cours pour automatiser ce processus.

Quelle est la résolution de l'imagerie RPE ?

La résolution des images RPE est dépendante de plusieurs paramètres :

Le temps d'acquisition de l'image augmente avec la résolution et la taille de l'image souhaitée.
Ainsi, une carte d'oxymétrie réalisée avec le radical triarylméthyl (TAM), de largeur de raie environ 0,01 mT, et un gradient de 0,4 mT.m-1, a une résolution théorique de 25 μm. En pratique, on atteint une centaine de microns sur un genou de souris qui mesure quelques millimètres.
Il est possible de faire une image 3D du complexe Fe(DETC)2NO dans le foie de la souris avec une résolution millimétrique en 30 min.